Guillaume Durand

10898275_10155078829570296_1190575130014481080_n

Depuis l’âge de 15 ans, le baryton Guillaume Durand étudie le chant auprès de Caroline Montier puis au CRR de Boulogne-Billancourt avec Esthel Durand où il obtient son DEM en 2013

Il participe en tant que choriste en  2010- aux productions du Théatre Roger Barat d’Herblay (La Flute enchantée puis Rigoletto) sous la direction de Jean-Luc Tingaud et Inaki Encina Oyon. Il a éte membre de la Camerata Saint-Louis-de-Paris (dir. Georges Guillard).

En tant que soliste, il a été Papageno de « La Flute Enchantée » avec Operacademy  en juin 2012 puis Saphir dans « Barbe-Bleue » d’Offenbach. En 2013, il interprète Enrico dans « L’isola disabitata » de Haydn, Roger dans « Ciboulette » de Hahn et Figaro dans « Le Barbier de Séville » de Rossini
Il a participé également au spectacle « Dogorians » d’Etienne Perruchon au Théâtre du Soleil en mai 2013 puis en tournée.

En 2014, il est le Ministre du sanctuaire dans « Iphigénie en Tauride » de Gluck sous la direction de Lukasz Borowicz à Varsovie . En 2015, il intègre l’académie des Paris Frivoles et se produit dans « Carmen » (Morales) à Levallois.

En janvier 2016, il est Maxime dans « Yes ! » d’Yvain au Café de la Danse puis Un choryphée dans « Don César de Bazan » de Massenet au Théâtre de la Porte-Saint-Martin et en tournée.

Co-auteur des deux spectacles montés par la compagnie, Guillaume interprète respectivement les rôles de Gontran Montier (Offenbach’ademy) et de Rémi (Il Faut Partir)

 

 

Publicités